la première marchande de journaux

Publié le 23 Mai 2007

Il y avait un autre quincaillerie à Moissy, à l'endroit où se trouve  actuellement la" Maison de la Presse". d'anciens habitants de Moissy se souviennent :

" sa propriétaire vendait aussi des jouets. elle recevait  de grandes caisses pleine de poupées, d'ours, de chevaux en carton, de jeux de quilles. mais elle vendait ausi des jougs de boeuf, des tilles - un genre  de ficelle pour attacher les glanes quand on allait glaner - des fers  qui se chauffaient sur les cuisinières, des tuyaux de poêles, des lampes  tempêtes pour aller dans les étables, des petits poêles flamands noirs, et du carbure qui servait à faire  du gaz acétylène  pour éclairer les bicyclettes.  C'était une pierre grise  qui sentait très mauvais. sur les bicyclettes , il y avait un réservoir avec de l'eau qui coulait goutte à goutte  sur la pierre. Il se dégageait un gaz qui brûlait en éclairant.

En 1932-33, cette dame a adjoint à son commerce un petit dépôt  de presse qui n'a fait que grandir. Au début, elle allait à pied à la gare pour chercher les journaux . sur le quai, elle retrouvait la vieille factrice qui venait prendre le courrier. Les journaux étaient toujours dans le wagon de queue. quelquefois, ils étaient jetés par terre ou carrément emportés jusqu'à Combs -la Ville...A cette époque, il y avait une porteuse de journaux qui livrait les journaux à domicicle. les journaux de l'époque c'était le "Petit Parisien", "Le Matin, "Le Journal", "L'équipe", " Paris-Presse l'Intransigeant"et   un hebdomadaire "Candide"

. 

 http://perso.orange.fr/memoire78/pages/40.html

Rédigé par Marie de Mazan

Publié dans #Moissy Cramayel de siècle en siècle

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

ervalena 23/05/2007 19:04

Avec toi, c\\\'est tout l\\\'un ou tout l\\\'autre: soit on est premier soit on est dernier!!
En tout cas, tu n\\\'es pas née de la dernière pluie: tu en as des choses à raconter!!!!

ervalena 23/05/2007 19:04

Avec toi, c'est tout l'un ou tout l'autre: soit on est premier soit on est dernier!!
En tout cas, tu n'es pas née de la dernière pluie: tu en as des choses à raconter!!!!