Un ouvrage à lire...

Publié le 12 Mai 2007

Meules à grains.
Actes du Colloque International de la Ferté-sous-Jouarre 2003

Meules à grainsDepuis que le pain est quotidien, les meules sans relâche broient le grain. Meules à main, à traction animale, meules actionnées dans des moulins à eau ou à vent, les techniques sont diverses pour un même dessein : obtenir la farine fraîche qui nourrira en participant au plaisir des sens - ne dit-on pas "fleur de farine".
A la Ferté-sous-Jouarre, capitale de l'industrie meulière au XIXe siècle, s'est tenu un colloque qui nous entraîne dans un grand voyage à la découverte de cette industrie qui fut peut-être la plus ancienne de l'humanité. Venus de seize pays différents, les auteurs des chapitres de ce livre ont parlé des matériaux et de leur extraction, du façonnage et du commerce des meules, de leurs usages et des rites qui les accompagnent, de leur entretien, de leur décoration - et du travail exténuant, jusqu'à la mort, des ouvriers meuliers.
Émanant d'historiens, d'ethnologues, de spécialistes des traditions populaires ou d'amis érudits des moulins, ces textes proposent autant de regards différents sur les derniers siècles d'une industrie qui aurait complètement disparu sans l'obstination de quelques molinologues passionnés et quelques meuniers attardés… ou futuristes. Grâce à eux, c'est un chapitre essentiel de l'histoire de notre quotidien à tous qui sort de l'obscurité.
Note : Les exposés sont dans la langue des auteurs. Des résumés en français, anglais et allemand figurent à la fin de l'ouvrage. http://www.moulinsdefrance.org
Ouvrage de 470 pages, abondamment illustré, couverture deux couleurs.
Éditions IBIS PRESS et Maison des Sciences de l'Homme.
Prix public de l'ouvrage : 34 €. Disponible à la FFAM.

Rédigé par Marie de Mazan

Publié dans #bibliothèque briarde

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Marie Christine 12/05/2007 19:15

Bonsoir Marie et vous tous

 

Je suis désolée de m’invertir de cette façon sur ton blog mais c’est pour une bonne cause. Un petit bonhomme se bat pour garder sa vie qui ne tient qu’à un fil. Alors je lance un S.O.S à tous mes ami(e)s bloggers pour aider Alexandre et ses parent qui demande de l’aide. Merci à toi et à tes ami(e)s de ce que vous pourrez faire.

 

Très affectueusement,

 

Marie Christine

Marie de Mazan 12/05/2007 19:43

Tu n'as pa être désolée, Marie Christine, tu as très bien fait. Je mets tout de suite le SOS et demande à chacun d'en faire autant
Je t'embrasse bien fort
Marie