Bibliothèque briarde

Publié le 13 Novembre 2009


L'Ancien Site de Vaux-le-Vicomte





Le Livre "L'Ancien Site de Vaux-le-Vicomte"


(Prix de la Connaissance 1987, attribué par le Conseil général de S.-et-M.)  
Au sommaire : les origines du nom, le village de Vaux et son domaine seigneurial, l'église Saint-Laurent de Vaux, le hameau et lieu seigneurial des Jumeaux, les fermes de Neuville-Béthizy,de Villerne, de l'Hôpital, les moulins de Tilloy, la tuilerie de Songeux et l'étang de Vaux, la seigneurie et le village de la Maison-Rouge-lez-Maincy, la ferme du Marchais, les fermes et le site de Pouilly-la-Ronce, l'église et la paroisse Saint-Thibaut de Pouilly, la fontaine Saint-Thibaut et le monastère de Pouilly.
Cette monographie d'ensemble est accompagnée d'une étude généalogique des anciennes familles des villages de Vaux-le-Vicomte et des Jumeaux

©Editions Amattéis
142 pages
Prix : 13 euros TTC

Histoire secrète des fermes monacales et seigneuriales en Pays de Fontainebleau
Le Livre "Histoire secrète des fermes monacales et seigneuriales en Pays de Fontainebleau"
Le Pays de Fontainebleau qui s'étend sur un large territoire allant de Nemours à Montereau, déborde sur les grandes plaines céréalières de la Brie. Ce pays a connu une importante implantation Celtique, et les nombreux sanctuaires druidiques dédiés à la Grande Déesse , ou à Belenos, l'Apollon gaulois, dieu des arts et de la médecine, étaient régulièrement l'objet de pèlerinages.

Les fermes monacales ont souvent été édifiées sur ces anciens sites sacrés. Citons la ferme prieuré de Trin et la ferme de la Fontaine du Dy, édifiées aux pieds de la montagne de « Trin », nom celtique qui évoque « les trois nuits » de la fête druidique de Samain. Mais également Esmans, près de Montereau, Champrond à Vernou, ainsi que la ferme de Mimouche à Sivry-Courtry, entre autres, sont également placées sur des tertres sacrés.

Les forêts qui couvraient la région, dans les temps anciens, devinrent sous la hache et la houe des Bénédictins de vastes étendues de cultures céréalières.

De multiples notes et anecdotes feront mieux comprendre l'histoire inconnue de ces fermes-châteaux, de ceux qui les construisirent et les occupèrent : grands ordres monastiques tels que les Bénédictins, Cisterciens, Templiers, Grandmontains, abbés de Saint-Germain-des-Prés ou de Saint-Denis, Dames du Lys ou de Poissy, mais aussi grands seigneurs du royaume et de la Champagne. La ferme de Mainpincien, à Andrezel a même été possédée par un pape : Martin IV.

©Editions du Puits Fleuri
192 pages
Prix : 24 euros TTC

Publié dans #bibliothèque briarde

Repost 0
Commenter cet article