Les outils de l'homme- II -

Publié le 22 Septembre 2006

L'outil  est créateur, puisqu'il aide l'Homme à faire et à créer ce qui lui permet d'imaginer et de créer en soi.

L'homme primitif vit avant tout de la chasse et complète sa nourriture de fruits et de graines sauvages. Comme il suit le gibier, il est obligatoirement  nomade..

Depuis moins de 800 000 ans, l'Homme sait  maîtriser le feu et peu ainsi faire cuire   ses viandes et effrayer les fauves.   Le feu, est un facteur d'une grande importance dans l'histoire de l'humanité. facteur considérable d'humanisation. cela a permis d'allonger les jours et de dominer ses angoisses sur la nuit. Mais aussi, c'est autour du foyer - feu - que la vie sociale va s'organiser et se développer.  Les chasseurs vont raconter en se groupant en famille ou en tribu les péripéties de chasses qui vont favoriser l'unité de cultures régionales.

La maîtrise du feu va structurer autour du foyer l'habitat qui va devenir permanent et ainsi diviser les activités entre les différents membres du groupe.

Suivant les lieux et les époques, il vit à l'entrée des grottes ou en plein air dans une sorte de hutte faite de pieux et de branchages. En période de grands froids, il se couvre de peaux de bêtes. Puis peu à peu l'homme devient artisan et perfectionne les outils et leurs armes.

L'outil va permettre   d'obtenir de la nourriture et a faire progresser économiquement l'Homme,

 et donc de jouer un rôle primordial dans le processus biologique  final des premiers fabricants d'outils.

La Chasse

 

Avec l'Homme de Néandertal, les techniques s'améliorent et les outils  prennent des formes variées : racloirs, grattoirs, burins etc.

l'Homme lutte toujours pour sa survie notamment  contre les félins et les ours de cavernes..

Puis avec le Paléolithique supérieur, l'évolution se fait avec l'homo sapiens. Bien que toujours chasseur, les techniques de l'outil s'enrichissent. Il utilise des os d'animaux.pour fabriquer des poignards et des flêches. Il sait préparer des pièges et des fosses où tombent les animaux. le gibier le plus courant est le renne. La peau sert pour les vêtements , les tentes..; qui est travaillée à l'aide de poinçons ou aiguilles.

Pour la première fois,l' Homme est capable  de sculpter, graver et même de modeler.. D'abord dans de petites grottes,  puis des parois de grottes plus profondes. Des animaux sont représentés et quelquefois des silhouettes humaines.

A partir de cette époque, l'Homme est devenu un véritable artiste. Il n'est pas loin de la perfection. dans l'art animalier et fait preuve d'un étonnant  don d'observation de la nature.

Au mésolithique et au néolithique, les bouleversements climatiques s'apaisent . la température  s'adoucit .

Les outils

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

l'habitat

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rédigé par Marie de Mazan

Publié dans #Château-Landon-Les Pierres de l'Histoire

Repost 0
Commenter cet article

Joël Vimare 23/09/2006 20:31

Vous m'aimez pas Madame la chasse, mais à ce époque là, il n' y avait de supermarché.  Qu'auriez-vous manger sans chasser ? Un chasseur sachant chasser pouvait survivre et faire survivre l'espèce humain. Par contre là ou je rejoins, aujourd'hui, je ne conçois pas la chasse en tant que survie mais en tant que loisirs. Eh là, je ne suis pas d'accord avec eux. Joel

fremy 23/09/2006 17:44

bonjour marie
voila quelques jours que je regarde votre site et son evolution, j'aime le regard aimant que vous portez sur les hommes et leurs ouvrages.
j'aimerai discuter avec vous, a bientot j'espère.
delphine

Marie de Mazan 23/09/2006 20:00

Bonjour Delphine,
Je suis ravie que les reportages vous plaisent. J'ai été vraiment dans un grand moment d'émotion à Château Landon. Dans mes bagages  du retour tellement de bonheur.....
pour me contacter : mariedemazan@msn.com
avec un grand plaisir , n'hésitez pas.
marie

sylvie 23/09/2006 11:13

Bonjour Paie de marzanJe n'aime pas les chasseursBon week endBisousSylvie

Marie de Mazan 23/09/2006 20:04

Chère Sylvie,
Ici nous parlons de l'homme premier. Celui qui a besoin de trouver de la nourriture pour survivre dans un milieu hostile. L'homme qui vient de naître  a peur. Peur du soleil qui lui tombe dessus, peur des bruits, peur de l'inconnu. Il ne sait pas si demain il sera encore là. Il fait nuit, il a froid, comment manger ? d'abord des baies sauvages, puis l'environnement des bêtes sauvages. Imaginez la découverte de notre Homme qui pense qu'il peut s'attaquer  à plus fort que lui.... Revenez quelques millions d'années en arrières Sylvie. Cela n'a rien à voir avec maintenant dans notre confort douillet de surabondance !
Bonne soirée et bon w.e.
marie