Jérusalem au XIIe siècle

Publié le 5 Mars 2008

JPEG - 28.2 ko
Jérusalem au XIIe siècle.
Plan reproduit dans la revue Historia (page 59) et issu de la médiathèque municipale de Cambrai.


Pour les  chrétiens d'Occident, la ville de  Jérusalem  représente le berceau du christianisme, lieu de vie et de mort de Jésus. C'est en soi, un lieu de pélerinage incontournable,  Chaque pélerin cherche à s'identifier au Christ, à vivre , à comprendre sa vie. Visiter les lieux où il prêcha , où il a guéri, et surtout là où il a souffert.
 
 Le saint Sépulcre, construit en forme de temple par Constantin  pour protéger le tombeau du Christ  est une véritable vénération  pour le pélerin.
Autre visite  qui bouleverse le pélerin est Saint-Marie du Mont Sion, au sud de la ville.,lieu de la dernière Cène.  Mais  le pélerinage ne serait  complet sans  se recueillir   aussi dans le jardin de Gethsémani,  au sud-est  vers le mont des Oliviers où Jésus  pria avant le sacrifice sur la croix. 
Puis enfin  le pélerinage  c'est aussi  le désir de  s'agenouiller sur le tombeau de la Vierge Marie.



Repost 0
Commenter cet article