Eglise Templière :SAINT Eliphe de Rampillon - 1

Publié le 15 Octobre 2010

 

Je vous propose aujourd'hui la visite extérieure de l'église saint Eliphe. Je choisis ce jour, puisque c'est le 16 octobre que se fête ce saint dont les origines sont irlandaises ou peut-être écossaises. Ce saint a été martyrisé en 362 à Toul et c'est au Xème siècle que les reliques de saint Eliphe seront transportées à Cologne . en effet, c'est l'évêque de Toul, Gérard, qui transmet toutes les reliques de ce saint à Brunon archevêque de Cologne quiles  installera dans la Collégiale saint Martin de Cologne. je n'ai pas trouvé de renseignements sur sa venue en Brie Champenoise.Les médievales de Provins 258

 

 

Le village est situé dans le Montois  à  quatre kilomètres  de  Nangis et à un peu moins de 15 kilomètres

de Provins.

Jusqu'en 1230, la terre de Rampillon va appartenir  à l'archevêché de Sens pour ensuite être cédée aux

Templiers avec d'autres hameaux et terres aux alentours jusqu'à Meigneux. 

Grâce aux libéralités de Symon du Chastel, seigneur de Vienne (hameau de la Croix en Brie) et de son

épouse Jeanne de Prunaï; les Templiers purent édifier cette église  sur le point plus élévé du village que

nous pouvons admirer.

Les médievales de Provins 279Les médievales de Provins 276  Les médievales de Provins 271Les médievales de Provins 257  Les médievales de Provins 275      

construite en grès, cette église fortifiée possède un  extraordinaire portail arrivé jusqu'à nous en assez bon état.

un magnifique tympan où l'on peut admirer le Christ en gloire.

 

 

 

 

 

 

 

Les médievales de Provins 263

Rédigé par Marie de Mazan

Publié dans #L'église - les templiers en Brie

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jean Wirth 07/04/2017 14:14

Monsieur,

J'ai moi aussi un petit problème avec l'église de Rampillon. Le saint du trumeau n'est ni un céphalophore, ni un diacre, ni un apôtre (il est chaussé). En fait, c'est un laïc et un confesseur (il tient le livre) à la fois, une espèce de saint assez rare. N'étant guère au fait de l'histoire locale, j'aimerais savoir si les documents médiévaux mentionnent une église avec un patronyme autre que saint Eliphe, et qui pourrait convenir au profil de ce saint.

Merci d'avance pour tout renseignement.

Jean Wirth

Marie de Mazan 24/09/2017 12:12

mariedemazan@msn.com

Marie de Mazan 24/09/2017 11:55

tout ce que je viens de trouver pour l'instant :Saint Éliphe ou saint Élophe est un obscur saint lorrain qui a donné son nom à la commune de Soulosse-sous-Saint-Élophe dans le département des Vosges. La légende veut qu'il a eu la tête coupée et qu'il est allé la déposer en haut d'une colline. Sur le trumeau du portail de l'église de Rampillon il est représenté sous la forme d'un jeune homme à la barbe soignée, en robe de diacre3. On ne sait pas comment son culte est arrivé en Brie.

Claude-Clément Perrot 06 66 53 93 56 27/12/2012 12:30


Auteur d'une étude et d'une campagne de fouilles dans l'église de Rampillon, actuellement responsable du chantier de la commanderie de Fourches en Gatinais, ancien collaborateur de
l'Historienne  Régine Pernoud, je pense qu'il faut se fier entre autres au Livre Vert  réalisé à la demande du Pape Grégoire XI en 1373. Cet ouvrage cite l'appartenance des commanderies
: Rampillon y figure comme Hopital ancien, alors que les établissements Templiers sont appelés Temple ancien. D'autre part, l'architecture de Rampillon ne correspond pas aux  critèresde
l'architecture des Templiers sur laquelle j'ai beaucoup travaillé.


A votre disposition, bien cordialement

Marie de Mazan 27/05/2015 19:59

Cher Monsieur,
Nous avons eu l'occasion de nous rencontrer lors d'une visite privée à Moret sur Loing, me faisant déjà part à l'époque de vos rechers à Fourches. J'apprécie beaucoup votre commentaire. Je prends bonne note de cette information, bien que passant souvent à Rampillon, la légende templière semble tenance. Amitiés. Marie

Claude-Clément Perrot 20/12/2012 15:01


L'église de Rampillon était Hospitalière, non Templière

Marie de Mazan 25/12/2012 23:51



Cher Monsieur,


je vous remercie pour votre commentaire. 


Sauf erreur de ma part, le fief de rampollon appartenait bien aux templiers avec une église fortifiée et pierres tombales templières ?