Les premières impressions du salon

Publié le 16 Novembre 2007

Lundi, 12 Novembre, 2007

Les premières impressions sur le salon…

Pour la deuxième participation au Salon du Patrimoine Culturel du Carrousel du Louvre , l’impression est complétement différente par rapport à l’année dernière. En effet, en 2006, l’association avait à peine deux mois d’existence.  Il fallait se faire connaître, c’ était notre but. Nous étions dans l’urgence d’une situation, puisque un projet de démolition du bateau planait à Broué.
Aujourd’hui, on sait qu’il ne sera pas détruit.
Donc le but cette année, était de montrer notre détermination , nos travaux réalisés et nos projets.
Un travail fait plus en profondeur :  des personnes sur le stand pour rencontrer le public et d’autres membres qui allaient s’informer et récolter le meilleur contact qui pourrait intéresser l’association.
L’année dernière nous étions cinq personnes en permanence sur le stand.
Aujourd’hui, une dizaine de personnes se sont succédées et quatre adhésions à confirmer.
On s’est servi du salon comme d’un outil de travail.
Nous avons fait le point avec :
- le rédacteur en chef du magazine “Le Pélerin” pour tenter de concourir pour “Le Patrimoine pour demain”. A cet effet, une pétition est en cours pour soutenir le projet de remise en état de la chapelle.
- la Fondation du Patrimoine :  des architectes sont venus sur notre stand pour mieux comprendre notre but.
- l’association des Journalistes du patrimoine qui souhaite nous suivre dans nos projets de réhabilitation du “bateau de pierre” nous encourage à prendre des informations auprès de la “Villa Cavrois” près de Roubaix et de voir le résultat de ce magnifique sauvetage culturel.
- recherche de mécenat
- étude du problème d’humidité dans la chapelle
- prise de contact avec une créatrice de rosiers pour étudier la possibilité de donner le nom de “Camille Renault” à une rose.

-

image
cette rose pivoine ne porte pas encore de nom…
et Sujatha dira “qu’elle ressemble à Camille” par sa rondeur et sa présence joviale
image

Article publié par Marie de Mazan

Publié dans #actualité

Repost 0
Commenter cet article