Mystérieuse rencontre à Château-Thierry

Publié le 19 Septembre 2010

La Brie pouilleuse dite aussi Brie crayeuse en raison de la pauvreté de son sol, ancienne province de France avait pour capitale Château-Thierry  et pour ville principale La Ferté sous Jouarre, qui appartenaient au gouvernement général de Champagne et Brie.

----------------------------------------------------------------

 

 

Aujourd’hui, j’ai décidé d’aller à Château-Thierry. Je viens de prendre mon billet sur internet. Un appel bizarre venu de je ne sais quel coin de ma mémoire, me pousse à m'y rendre. Cela fait déjà plus d'un mois que cela tambourine dans ma tête. J'ai beau chercher, je ne vois pas où en est l'intérêt. Pourtant, je ne connais personne. juste quelques vagues souvenirs comme  une rapide traversée de la ville  l'avoir trouvé jolie et surtout que c'était là que Jean de la Fontaine était né.. Installée après mon dîner devant mon ordinateur, me rendant compte de mon impuissance à annuler ce voyage, je me résigne à essayer de me faire au moins un petit programme. Rien de plus agaçant que  d'être poussé par quelque chose que l'on ne maîtrise pas. Finalement après beaucoup de lectures et de propositions  de visites par l’office du tourisme, j’ai finalement choisi le programme "Château-Thierry médiévale". En tout cas, l'invitation n'est pas désagréable puisque c'est une invitation à remonter le temps  à partir du vieux château du IXème siècle, les caves médiévales de Champagne Pannier et un habitat  castral de l'an mil avec en prime, la vie quotidienne dans un château fort, racontée par un guide.

Malgré les prévisions générales entendues à la télévision  qui annonçaient pour ce samedi 1er d’août  que les  gares seraient bondées, la gare de l'est semble avoir échappée à cette horde d'excitée de départ et de retour de vacances. Ici un calme confiant s'affiche chez les voyageurs. Dans le train, beaucoup de places vides. On lit le journal, on commence déjà à s'installer pour  manger  et d'autres ouvrent leur ordinateur et regardent les yeux vides fixement l'écran. Le temps est incertain. Un ciel bleu acier  hésite avec le bleu roi. J'aime cette hésitation de temps qui met mon esprit en alerte. Finalement, petit à petit,  je  commençais à me convaincre   que ce voyage devait m'apprendre  quelque chose... Mais quoi ? sur qui ? (à suivre)

Rédigé par Marie de Mazan

Publié dans #balades en pays Briard

Repost 0
Commenter cet article