fin de ma visite à Château-Thierry

Publié le 24 Septembre 2010

 

 

Revenue à la réalité,je me laisse à nouveau guider vers la place de l'hôtel de ville. L'office de tourisme est à deux pas.  L'hotesse d'accueil est très sympathique et prévenante.. J’essaie de me documenter un peu plus sur Jeanne de Navarre dans la région. Malheureusement la jeune femme vient juste d'arriver dans cette ville et  ne connaît   visiblement  rien sur cette reine de France. A sa décharge, il  est vrai qu’ici nous sommes avant tout  au Pays de Jean de la Fontaine, certainement plus porteur pour les touristes. Et puis évoquer Jeanne de Navarre, c'est inévitablement penser à Philippe le Bel et les Templiers. Sujet qui divise encore. Templier...Mémoire qui devient collective telle qu'on la transmet pour devenir notre Histoire à nous. Mais les éléments quant ils sont étudiés sont là, entre légendes et réalités et ne manquent pas d'interpeller sur la fin tragique du Temple

Des tonnes d'ouvrages existent sur les templiers. Pourtant les historiens piétinent toujours sur la même question récurrente concernant les relations entre Philippe le Bel et le dernier Grand Maître du Temple Jacques de Molay. Que s'est-il donc réellement passé pour en arriver à cette tragédie ?jeanne de champagne2Pourquoi la mort de Jeanne de Navarre en 1305 semble être la date fatale qui va précipiter les événements dans le royaume de France d’une façon aussi  funeste pour les templiers ?

Jeanne de Navarre, reine aimée, crainte, d'une finesse politique exceptionnelle pour l'époque .De nombreux historiens modernes  se sont empressés un peu  vite d'écrire qu'elle était en retrait de toute vie politique en dehors de la Champagne et de la Navarre. Si la reine Jeanne semble aussi insignifiante que semble le dire nos historiens pourquoi toutes les archives mêmes anodines ou officielles  la concernant ont disparues dans les Chroniques de France ?

Les questions se bousculent dans ma tête mais en même temps  je comprends  un peu mieux mon voyage ici à Château-Thierry.  Il est bientôt dix-sept heures. Je retourne à la gare pour rentrer sur Paris. Bien installée dans mon fauteuil, le train démarre. Je jette un dernier coup d'œil sur la vallée de la Marne puis je me  replonge  dans mes réflexions sur Jeanne de Navarre. Mon intuition me dit  que je suis sur  une piste intéressante.  Ma visite à Château-Thierry  bien qu’inattendue s’avère finalement  être le début d’une longue série de recherches sur l’entourage de Jeanne de Navarre  et mettre ainsi  en comparaison son activité politique qui semble bien réelle à travers certains personnages.

DSCN3982.jpg  DSCN3974

dernières photos avant de quitter Château-Thierry

DSCN3975 DSCN3977

.

 

Rédigé par Marie de Mazan

Publié dans #balades en pays Briard

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

2pasag the papoteur 24/09/2010 16:41



De navarre la vie ne manque pas, donc la recherche devrait bien aboutir un jour ou l'autre :)



Marie de Mazan 24/09/2010 17:49



merci... cela m'encourage !