Au Presbytère de Champs sur Marne

Publié le 15 Juin 2007

VILLE DE CHAMPS SUR MARNE

Kijiji : VILLE DE CHAMPS SUR MARNE

LES ARTS A CHAMPS
Pésente deux artistes plasticiens


-Alain BERTHET auteur d'images photographiques


-Stefano TULISSO sculpteur de métal


Au presbytère de Champs sur Marne (77420)
(face à l'église, près de l'hôtel de vlle)


Du 08 AU 17 Juin 2007
tous les jours, de 14 h à 19h



-ALAIN BERTHET:
A la recherche de la matière, du graphisme et de l’insolite. Témoigner de l’éphèmère, sans retouche et sans repentir. Rendre compte en un temps très court de ce que l’oeil a élu et qui sera le résultat final.

“ L’auteur d’images photographiques est avant tout un oeil en perpétuel affût. C’est un don, c’est une grâce. Loin de cet hyper-réalisme que l’on peut attendre d’un objectif consciencieux, de cette fidélité simplette au motif, Alain Berthet va plus loin proposant son propre réalisme, nous offrant toute la poétique de sa vision; s’il fallait trouver des équivalences, je ne chercherais pas du côté de l’art plastique, mais plutôt dans la littérature : Lewis Carol peut-être ou plutôt encore un autre Alain, Alain Fournier. Je vois bien le Grand Meaulnes évoluer près de ces étangs qu’affectionne Alain Berthet. Ces équivalences, je les chercherais aussi dans la musique, celle si simple et pourtant si novatrice et si française d’un Charles Valentin Alkan, jeu subtil des doigts sur le clavier d’un piano, où les thèmes, les mélodies, les variations apparaissent, s’estompent et resurgissent”.
( Alix Bouteveille, poète, photographe, auteur de divers ouvrages )

-STEFANO TULISSO:
« J’ai vécu en Italie jusqu’à l’âge de 25 ans. Pendant des années, j’ai entendu le marteau de mon père taper le fer blanc sur l’enclume ; une vraie musique mélangée à l’odeur du charbon de forge ; Les années ont passé…Un jour, j’ai senti le besoin de revivre ces sensations.
Aujourd’hui, je travaille le fer parce que j’aime cette matière dure et noble qu’il faut chauffer pour rendre malléable et docile
Autodidacte, je laisse mon cœur et les quelques souvenirs des gestes paternels guider mes mains, mes bras… J’essaie de donner une âme à mes sculptures afin qu’elles expriment mes états d’âme et mes émotions. »
http://paris.kijiji.fr/p-TermsAndConditions

Rédigé par Marie de Mazan

Publié dans #artiste peintre de la Brie

Repost 0
Commenter cet article

Christian JULIA 18/06/2007 14:36

Tu nous donnes envie de venir... Si ce n'était pas si loin !
Tendresses

@lain 17/06/2007 19:01

Une petite visite éclair pour te souhaiter une excellente soirée
Bisous
@lain