1er anniversaire du blog

Publié le 31 Mars 2007

Voilà, cela fait un an que ce blog existe ! 

 J'ai ressorti mes  archives accumulées depuis de nombreuses années et  mes recherches sur la Brie en pensant à mes enfants.

 Ils avaient grandi dans ce paysage à la fois poétique sauvage et mystérieux. Cette  terre rouge  tenue dans nos mains, caressée,  en pensant qu'elle était devenue rouge à force de conjuguer sa douleur avec nos morts tombés sur le sol briard. 

C'est la vie à la campagne, les cachettes dans le château, les cabanes dans les arbres, les fêtes de village avec l'instituteur du village...

J'avais tout ce trésor dans mes cartons. Mes enfants avaient la nostalgie de leur enfance, d'un long moment de bonheur...

Alors il m'est venu une idée. Ressortir les photos, les dessins, les articles, les poèmes de tous ces acteurs de la vie d'un village.

Avec eux, j'ai remonté le temps, quand petits, ils allaient jouer au château du Vivier, quand on prenait l'idée d'une balade à vélo et on s'arrêtait à Favière boire un bon chocolat chaud. Quand on allait dans la maison isolée à Combreux, on voyait le ciel embrasser la plaine et,  au fond majestueuse, l'église de Presles se tenait prête à lancer ses cloches, et la Marsange qui a connu de nombreux petits navigateurs...

Et des complices comme Christian de Bartillat, Michel Vincent,  Pierre et Maryvonne Miquel, Mr Bailly, la famille Moreau, tous ces conteurs de la brie. Et mes visites à la délicieuse Muse Dalbray...

Au fur et à mesure que le blog se remplissait, mes enfants me rappelaient des souvenirs, des lieux.

En refaisant ce voyage, j'ai retrouvé cette odeur de la terre. J'ai remis mes pas sur les empreintes d'autrefois. Et comme toujours je m'émerveille de la palette de vert. Amusez-vous à compter le nombre de vert différent dans la nature, c'est incroyable. C'est à cela que je reconnais nos forêts, que je sais que nous sommes en Brie.

Et puis j'ai entraîné un ami dans mes balades briardes : Eric, qui ne connaissait absolument pas ce département est tombé sous le charme de Provins.

 Il m'a proposé de faire des photos pour mon blog. Petit à petit Eric se transformait. Lui le silencieux, faisait partager ses émotions par son regard. J'allais devenir sa voix...

Le moment le plus incroyable que nous avons vécu fut la visite à Collégiale de Crécy La Chapelle. Elle était fermée pour travaux. Alors Eric prenait les photos en extérieur. Puis un homme est apparu.  Il nous regardait depuis un moment. C'était un tailleur de pierre. Il nous a laissé entrer dans l'Eglise. Elle était baignée de lumière mais d'une lumière extraordinaire presque divine. Nous sommes ressortis complétement bouleversés.

 

Le reportage qui nous a laissé une empreinte très particulière fut Faremoutiers. Les soeurs de l'abbaye nous ont laissé carte blanche pour prendre des photos. Nous sommes allés nous promener tout au fond près de l'étang. Et là on a imaginé les premières fondations des lieux...  Et je me suis plus à imaginer ma chère Dhuoda venant à Faremoutiers... sait-on jamais...

Et Provins, toujours ... cette magnifique après-midi au jardin Garnier...

Puis, un autre tournant important dans nos balades qui restera je crois graver au fond de notre coeur : c'est Château-Landon. Jamais accueille ne fut plus gracieux. Tout était beau, simple, vivant et tellement chaleureux. 

Et enfin, le dernier beau reportage auquel je tiens moi particulièrement  fut le château du Vivier. Là ce fut magique, intense.

Ces pierres  vous  retiennent, se racontent, se confient mais aussi dès fois gémissent d'une splendeur oubliée.

La dernière balade sur 2006  avec Eric fut  la Vallée du Grand Morin. IL faisait froid, un silence immense, pénétrant, un face à face avec le temps et nous même. La beauté du Morin nous pétrifiait. 

 

Depuis le début de l'année 2007  je suis repartie seule vagabonder dans la campagne, comme au début de ce blog.

 J'ai fait  des rencontres tout au long de l'année  2006 : j'ai rencontré Francis de Papotage Briard et son ami Jean-Fred, au Carrousel du Louvre, Philippe Guistinati des Garibaldiens  qui m'a  fait découvrir par un pélerinage en Champagne, les cimetières italiens lors de la guerre 14-18 et une cérémonie à l'Arc deTriomphe en mémoire des Italiens morts pendant  la dernière guerre. L'occasion également de rencontrer l'association des Garibaldiens située près du canal de l'Ourcq.

Dernièrement avec  l'instituteur de mon village  Jean-Michel Dutrannoy  vous avez pu voir  une balade en Val de Seine du côté de Saint fargeau-Ponthierry pour surveiller un territoire de pêche.

Les reportages sur Geneviève Laporte et Picasso, Katherine Mansfield, Muse Dalbray ont été particulièrement enrichants pour moi avec ce sentiment d'une approche authentique.

 Il me reste encore à honorer  une invitations avec Alain rando 77 pour une balade  de 12 kms autour de Crécy la Chapelle, et aussi un autre Alain (fou d'ailes) qui souhaite  me faire faire un petit  tour d'avion. ..

Donc je repars pour une nouvelle année riche de nouveaux amis blogueurs, le vent en poupe et une joie indescriptible dès que les paquerettes, primevères, violettes et boutons d'or fleurissent notre jolie terre briarde en attendant la rose de Provins...

Merci à Tous.

Marie de Mazan

 

Rédigé par Marie de Mazan

Publié dans #les meilleurs articles du mois

Repost 0
Commenter cet article

@lain 02/04/2007 08:47

Que de merveilleux souvenirs rapportés dans cet articles.Je me retrouve dans certains endroits car je suis encore loin d'avoir fait le tour de la seine et marne, elle est si riche en découvertes et en patrimoine !Bisous et bonne journée@lain

Ervalena 01/04/2007 18:23

Bonjour Marie et Bon Anniversaire!!!! Ce n'était donc pas un poisson d'avril...
Je t'ai croisée bloggistiquement parlant il y a quelques mois, J'ai fini par m'abonner et te lire régulièrement...et ce que tu racontes là est très émouvant.
Tu en connais des choses! et tu en asdes trésors dans tes cartons!
Tu parles des pierres, des plantes et des animaux comme des êtres vivants à part entière. Ca en devient magique et en ce beau dimanche de premier avril, il n'y a plus qu'à souhaiter que notre belle campagne de Brie conserve ses couleurs, ses odeurs de foin cpoupé, ses traits de lumière....

Joël Vimare 01/04/2007 13:44

snif snif !!!!!! Quelle émotion !!!! Je suis tout ému déjà un an, et il marche déjà, avec des quenottes qui poussent. Heu !!!!!!  je m'égarre. bon anniversaire site des merveilles de la brie, Bises à super Marie de Masan Joel 

Marie de Mazan 04/04/2007 11:16

merci Joel de ta fidélité. Je t"emmène dans mon sac à dos. T'es prêt ?
Bisou - Marie