Maud arrive dans une vingtaine de jours à la Réunion

Publié le 3 Mars 2007

La navigatrice Maud Fontenoy pourrait arriver à la Réunion dans une vingtaine de jours

PARIS (AFP), 10:34
 
© AFP
Le tour du monde à contre-courant de Maud Fontenoy
Le tour du monde à contre-courant de Maud Fontenoy

La navigatrice Maud Fontenoy, sur son voilier "L'Oréal Paris", devrait arriver en vue des côtes de La Réunion dans une vingtaine de jours, si elle parvient rapidement à toucher les alizés du sud-est.

"Je passe d'un extrême à l'autre, a-t-elle déclaré vendredi à l'AFP. J'ai échappé au cyclone Humba, mais maintenant, c'est de nouveau le calme agité dans les creux et les bosses. J'attends que Eole veuille bien revenir me visiter pour en terminer avec cette dernière ligne droite vers La Réunion".

La jeune femme se trouve encore à quelque 3.000 km de la ligne d'arrivée de sa circumnavigation de l'hémisphère sud, à contre-courant des vents dominants.

Un pas en avant, deux pas en arrière... Maud Fontenoy danse le tango en plein océan Indien, sur son voilier qu'une houle sans un souffle de vent fait rouler et tanguer, mais difficilement avancer.

"Mes réserves d'eau s'épuisent. Je ne consomme que le strict nécessaire. J'ai pu récupérer un peu d'eau de pluie ces derniers jours, mais je vais être limite, limite", confie-t-elle.

Maud Fontenoy navigue sous gréement de fortune (deux petites voiles de 30 m2 montées sur la bôme) après avoir démâté le 10 février dernier à l'ouest de l'Australie.

Elle avait quitté La Réunion le 15 octobre dernier pour ce périple à vocation "humaine, écologique et pédagogique

Rédigé par Marie de Mazan

Publié dans #Maud Fontenoy- Navigatrice à Contre courant

Repost 0
Commenter cet article

Christian JULIA 08/03/2007 09:44

Bonjour ! Ton blog est toujours aussi passionnant ! Quand je vois les photos de la Brie, j'ai envie de dire "tous à l'abri" (lol!)
Quant à Maud, j'ai été très touché par sa pugnacité à vaincre les éléments, pour les enfants d'une classe qui suivent son épopée. J'ai également été très touché par la présence de la Jeanne d'Arc, qui lui tient compagnie sur la fin de son parcours.

Ervalena 04/03/2007 10:56

Merci chère Marie pour la publication de ma lettre sur ton site!!!
Je le mets en lien sur mon blog "créatif". J'ai tellement de choses à dire sur l'Art que j'ai préféré créer un deuxième blog à vocation uniquement artistique, sinon cela ferait trop "fouillis"....L'autre http://www.ervalena.net est toujours d'actualité mais poursuit sa petite vie en parallèle.
C'est incroyable comme le monde est petit. En parcourant ton blog sur Camille Renault qui était jusqu'alors un parfait inconnu à mes yeux, je découvre qu'il a été le mécène et l'ami d'un tas de gens qui ont gravité autour de ma famille paternelle.
Quel désintéressement! le pauvre est mort de chagrin après la disparition de Villon, c'est très touchant.
Ma fille Clémence qui a 25 ans est revenue provisoirement chez moi: elle est cuisinière et travaille au restaurant "Black Cat" de Coutevroult... comme quoi les fournaux rejoignent chez nous les pigments: une véritable alchimie!!!

Ervalena 04/03/2007 10:42

Voilà un mois que Maud a démâté... Quelle résistance! Nos pensées l'accompagnent pour qu'elle arive au but!

Marie Christine 03/03/2007 17:13

Bonsoir Marie et vous tous,
J'aime beaucoup cette peinture. Une façon de peindre que je ne connaissais pas vraiment. Très beau coup d'oeil, merci.
Pour Maud, j'espère qu'elle va tenir jusqu'au bout. Elle est pleine de ressouces et j'espère que les vents lui seront favorables ainsi qu'une bonne étoile. Elle le mérite vraiment.
Je te souhaite une très bonne soirée ainsi qu'à vous tous,
Marie Christine