Seigneurs de Crécy - III -

Publié le 1 Mars 2007

Thibaut V de Champagne et de Brie est  seigneur de Crécy. Le début de son règne démarre avec le litige des terres de Navarre. En effet, son père, Thibaut IV avait en 1235, doté sa fille  Blanche du royaume de Navarre. Elle devait en prendre possession à la mort de celui-ci. Jean 1er le Roux, beau-frère de Thibaut V agacé d'attendre cet héritage navarrais, demanda à Saint-Louis d'arbitrer. Mais Saint-Louis ayant prévu de marier sa fille Isabelle au roi de Navarre, demanda à son futur gendre de se presser de régler le conflit. En 1255, Thibaut V épouse donc Isabelle. Les relations sont excellentes entre le couple et  Saint- Louis. Thibaut fréquente régulièrement la cour du roi de France. Puis le couple quitte Aigues-Mortes avec Saint-Louis le 1er juillet 1270  pour préparer le départ de la dernière croisade. Le 25 août Saint-Louis meurt du choléra devant Tunis. Quelques semaines plus tard, c'est au tour de Thibaut V et d'Isabelle  de disparaître sans laisser d'héritier.

C'est Henri III, le frère de Thibaut V  qui reprend la couronne et les seigneuries. Marié en 1259 à Blanche d'Artois (fille de Robert d'Artois qui lui, est le frère de Saint-Louis) il eut un règne très court, puisqu'il décède en 1274 en laissant qu'une  fille, Jeanne. Blanche confiera le  royaume de Navarre et sa fille à la garde du roi de France et c'est son second époux Edmond, duc de Lancastre qui va administrer les terres de Champagne et de Brie.

Jeanne à sa majorité  en 1284 épouse Philippe de France et l'année suivante monte sur le trône de France  avec son époux.

 

Par ce mariage, la Champagne et la Brie sont réunies à la couronne de France. Tandis que Philippe le Bel s'occupe de la Navarre, Jeanne, elle,  gère personnellement le comté de Champagne. Son entourage est composé de Champenois et de Normands comme Enguerrand de Marigny qui a joué un rôle  politique important au sein du comté mais qui  par la suite  passera au service de Philippe le Bel.

En ce qui concerne le comté de Crécy, nous retrouvons le connétable Gaucher  V de Chastillon  que l'on retrouve sur le plan historique sous le nom de Connétable ou sire de Crécy. Il cède à Philippe le Bel les "château, ville et chastellenie de Crécy en Brie en 1289"

Crécy traverse alors une crise pour ne pas dire une période sombre de son histoire. La maison des Chatillon était connue pour le faste et l'animation brillante qui y régnait au château.

Avant de mourir le 4 avril 1305, Jeanne aura le temps de faire construire à Paris, le Collège de Navarre pour les étudiants champenois nécessiteux

malgré le rattachement à la France, la Champagne gardera son autonomie jusqu'en 1314, mort de Philippe le Bel. (à suivre)

 

 

 

Rédigé par Marie de Mazan

Publié dans #Crécy la Chapelle - la lumineuse beauté

Repost 0
Commenter cet article

Christian 01/03/2007 22:41

Bonsoir Marie,
Merci pour cette superbe rétro historique !
Amitiés et bonne soirée,
Christian