L'hôtel de Ville de Lagny

Publié le 26 Décembre 2006

 

 

La ville de Lagny se situe entre la vallée de la Marne et le début du plateau de la Marne. Elle est distante de Paris de 28 kms. Ses habitants sont appelés les Latignaciens  ou Laniaques.

Sur cet emplacement, le moine Fursy a fait construire le monastère de l'Abbaye saint Pierre.

(Jean Michel Dossogne sur les traces de saint Fursy en Irlande)

Après l'invasion des Normands, l'abbaye fut détruite au IXe, puis reconstruite puis partiellement ravagée  par deux incendies successifs.

De cet ensemble religieux, il reste  l'entrée fortifiée et Notre Dame des Ardents du XIIIe.

Avec la Révolution, certains bâtiments de l'abbaye vont être vendus en 1796.

Au XIXe siècle, cela devient un hôipital militaire. On peut encore y lire l'inscription sur le fronton de la porte principale. . Sur la place de la fontaine, se trouve l'ancienne porte fortifiée de l'abbaye . Une inscription datant de 1793  à l'occasion de la Fête de "l'unité   et de l'indivisibilité  de la république "  :

Unité indivisible de la République

Liberté Egalité Fraternite

ou la Mort

Les bâtiments actuels  de la mairie ont été érigés entre 1755 et 1765, puis réaménagés ensuite vers 1842.

Quand on se présente devant l'Hôtel de Ville" on acède directement par les galeries  du cloître et son jardin intérieur.

Le salon d'honneur est au premier étage. Les murs sont tapissés de tableaux de peintres de la région. Alphonse LInt  rattaché à l'Ecole de Barbizon  et aux Impressionnistes, mort à Lagny en 1900  est particulièrement bien représenté ici. Le baron de Rothschild a considérablement  enrichi la collection de tableaux en les achetant  pour les offrir ensuite à la ville.

De passage à Lagny, Louis XIV se verra offrir un des tableaux de l'abbatiale : " La Descente du Saint Esprit".

 Le blason de Lagny de 1523 a été dessiné par Mireille Louis, artiste héraldiste.  La Lettre L, le clou et la couronne.

Le L représente l'initiale de Lagny

Le clou  représente  "le clou de la Passion du Christ" don de Robert le Pieux  vers 1019 à  l'abbaye saint Pierre. Ce clou a disparu  lors du pillage du monastère par les Calviniste en 1567  et fait parti des mystères de Lagny avec l'épée de Jeanne d'Arc.

La couronne royale représente l'entrée de la ville dans le domaine royal.  En effet, jusqu'au XIIIe cette ville appartenait aux comtes de Champagne.

Rédigé par Marie de Mazan

Publié dans #Lagny - cité d'artistes

Repost 0
Commenter cet article