Eglise Saint Martin à Fontenay Trésigny

Publié le 6 Novembre 2006

Construite aux XV et XVIe siècle,  sur l'emplacement  d'un  ancien prieuré du XIIIe siècle , l'église saint Martin se distingue admirablement  des autres églises de la Brie par la transition de l'art roman et gothique.

  Son clocher  en grès à  quatre pans  abrite également trois cloches dont  notamment la lanterne des morts.  Lorsqu'un décès survenait., les habitants de ce fait  étaient prévenus tout de suite. Le château se trouvant face à la chapelle, permettait ainsi au châtelain  d'en être  informé.
Si nous rentrons dans l'église, nous pouvons  y admirer  une très belle charpente en bois de chêne mais   il est aussi intéressant de s'arrêter un instant devant les fonds baptismaux  en pierre ,dessinés par Primatice  qui datent de 1521. A voir également  le fin travail de l'artiste Jean Philiper qui a éxécuté en 1623     une chaire en bois.

De nombreux témoignages ici et là, jattirent notre attention, comme ces jolies grilles du XVIIIe siècle.
De son  passé exceptionnel, puisque terre de rois au fil de l'histoire,  l'église saint Matin se verra dotée d'un tableau  peint en 1844   par Isidore du Pavillon  représentant le "baptème du Christ" suite à une commande royale.

Une grande reine se penchera aussi  avec beinveillance sur cette petite église de campagne   qui laissera son sigle sur des fragments de vitraux  : CMR (probablement Catherine de Médicis quand elle fut reine ou régente, puisqu'elle a vécu plusieurs années au château de Fontenay.

Enfin pour terminer  ce joli parcours , notons au passage  qu'autrefois il y avait dans la cripte les tombeaux   des seigneurs de Fontenay  représentés par la famille de Bre teuil  et marquis de Trésigny. Hélas, comme dans beaucoup d'endroits, la Révolution passant par là, va malmener les tombeaux pour récupérer le plomb sur les cercueil  et envoyé au district de Rozay  pour fabriquer des boulets de canons.



Dossier Ville ouverte sur Fontenay Trésigny
a été réécrit le 28 décembre 2008  par Marie de Mazan

 

 

 

Rédigé par Marie de Mazan

Publié dans #Fontenay Trésigny - ville ouverte

Repost 0
Commenter cet article