Les seigneurs successifs sur les terres du Vivier

Publié le 3 Octobre 2006

 Le domaine du Vivier, se trouve à mi-chemin entre Fontenay -Trésigny et Chaumes en Brie, au bord du Bréon.  Ici, nous sommes à la limite  de la Brie Française et de la Brie Champenoise.

Lors des fouilles entreprises en 1830, des pièces de monnaies à l'effigie de différents empereurs  du Haut et Bas Empire  prouvent l'existence  d'une "villa"  à flanc de coteaux  dans ce charmant vallon du Bréon.

Une occupation mérovingienne est tout à fait possible, mais sans preuve réelle pour l'instant.  Par contre,  à partir du XIIIème siècle, des documents certifient l'appartenance du domaine aux tout- puissants seigneurs De Garlande, qui possèdent dans la région la Châtellenie de Tournan.

Les De Garlande construisent le donjon et les tours de l'enceinte principale sur le domaine du Vivier.

Jean de Garlande, vend en mai 1293  le Vivier à Pierre de Chambly, chambellan de Philippe Le Bel mais  en octobre,  il devient la propriété de  Charles de Valois , frère du roi qui aimera particulièrement  l'endroit Il  y fait  construire le manoir royal et confie la décoration à Evrard d'Orléans.

Pierre de Chambly

Famille  illustre d'Ile de France qui fait partie de.la haute noblesse.. Ses armes sont  "de gueules  à trois coquilles d'or"

Pierre V dit Pierre le Hideux ou  Prud' homme, fils de Pierre de Laon, chambellan  de Charles de Valois, est né en 1242. Après l'expédition  outre-mer, il se mit au service de Louis IX et lui jura fidélidé jusqu'à sa mort.Connaisant de son roi tous les secrets, il témoigna, comme son père aux procès canoniques. 

Pierre de Chambly et son père  possédaient  d'importantes reliques du roi  En 1270, Piere V revendiquait encore son titre de chambellan du roi, bien qu'étant  déjà passé au service de Jeanne de Chatillon, comtesse d'Alençon et de Blois, veuve de Pierre, le cinquième fils du roi en 1279., ce qui lui assura une rente de 100 livres parisis pris sur  le Temple de Paris.

Les terres de Chambly seront érigées en seigneurie par Philippe le Bel en y rattachant les fiefs de Blincourt et du Mesnil-saint- Denis. En 1295, il obtient également  les terres de Livry. et devient chambellan de Philippe le Bel.

Il épouse en première noce Marguerite Tristan puis Isabeau de Rosny. Un de ses fils, Oudard sera garde des foires de Champagne  de 1283 à 1284 tout en conservant son office à la chambre du roi. Il assistera  par sa présence, au réglement des comptes du Temple. (à suivre)

Marie de Mazan

Rédigé par Marie de Mazan

Publié dans #Magie royale au Château du Vivier- Fontenay Trésig

Repost 0
Commenter cet article

Fr@n6 03/10/2006 19:17

La brie : une jolie terre d'histoire de France !!
@++

Marie de Mazan 05/10/2006 20:15

La Brie est Terre de mémoire... C'es peut-être pour cela que l'argile est rouge  et qu'elle se souvient de toutes les invasions et de tous les morts couchés sur sa terre.
marie