Saint Ayoul à Provins

Publié le 23 Août 2006

L'église paroissiale Saint Ayoul  au Moyen-Äge

Construite au XIème siècle, elle se trouve à l'est de la Ville  Basse, certainement à l'emplacement  de l'ancienne église Saint Médard où fut recueillie la dépouille  de Saint Ayoul. en 996  cachée soigneusement par des moines fuyant les Normands, un siècle plutôt.

Cette église abrita  un monastère bénédictin fondé en 1048, sous Thibaud  1er de Champagne.

La construction s'acheva sous le Comte Etienne-Henri (1077-1102)

Abélard viendra se réfugier dans cette église en 1122.

En 1153, Henri le Libéral, signa une charte donnant aux religieux de Saint Ayoul les droits de petites et grandes justices  durant les sept premiers jours des foires et par moitié les autres jours. Pendant la foire en septembre, le prieur  rendait donc la justice criminelle et civile au nom de l'église de Saint Ayoul.

Complétement ravagée par le feu en 1157, on sauva  néanmoins  les reliques et les livres.

 Les reliques serviront  à faire la quête  pour  reconstruire les bâtiments.

 

Rédigé par Marie de Mazan

Publié dans #Provins - la belle romantique

Repost 0
Commenter cet article

Fr@n6 le briard papoteur 24/08/2006 14:02

C'est toujours un plaisir de visiter st Ayoul extérieur et intérieur, ne pas rater la porte principale et son bronze s'adaptant formidablement à l'architecture de pierre.
Espérons qu'un jour prochain l'église Ste Croix sera de nouveau ouverte à la visite.