La famille de Jules Verne à Provins

Publié le 6 Août 2006

Au 33 de la rue Fournier-Masson, vous  pouvez  voir une plaque sur une grande maison bourgeoise qui signale que Julles Verne venait chez ses tantes à Provins

 Gabriel Verne (1765 à Paris quartier Saint Paul,décédé à Provins en 1846) et de Masthie Prévot (1768-1861) était juge suppléant à Provins.

marié à Sourdun en 1794  d'où :

Antoinette Verne ( 1795.-1870) Se marie avec Paul Garcet d'où naîtra Henri Garcet(1813-1871)

 

 

                        

Pierre Verne (3 mars 1799  à Provins- décédé en  1871 à Nantes) avoué  à Provins, s'installe à Nantes près de son frère Alexandre et y trouve son épouse Sophie Allotte de la Fuye( née à Morlaix le 23/11 1800 - décédée à Nantes le 15/02 1867) se marie le 19 novembre 1827 à Nantes  d'où le célèbre écrivain Jules Verne

- Alphonsine Verne (1806-1892)- célibataire

- Amélie Verne (1808-1888)- célibataire

 

 Les deux tantes de Jules Verne restées célibataires étaient surnommées , les "Roses de Provins" .

 Alphonsine et Amélie habitaient cette fameuse maison au 33 rue Fournier-Masson..

Jules Vernes  étant enfant venait faire de fréquents séjours  lors de ses vacances puis plus tard quand il commença ses études  juridiques à Paris. C'est à Provins, qu'il tomba amoaureux fou de sa cousine germaine Caroline. Cet amour de jeunesse marquera toute son oeuvre littéraire.

 

Rédigé par Marie de Mazan

Publié dans #Provins - la belle romantique

Repost 0
Commenter cet article

colette 07/08/2006 12:08

Bonjour Marie
 Jules Verne, il est vrai que je connais très peu de chose sur la vie de cet homme, ton blog est très agréable, trés riche, j'aime beaucoup.
Très amicalement
Colette
PS : je n'arrive pas en ce moment à rentrer dans canalblog, a priori "tout canalblog est bloqué".