en passant par Touquin

Publié le 13 Juillet 2006

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur la Route de TOUQUIN

 

 

 

 LE Tournesol

L'habitat d'origine du tournesol s'étendait de l'Amérique centrale
à ce qui est aujourd'hui le sud du Canada; les indiens le cultivaient
Ayant traversé l'Atlantique avec les explorateurs espagnols en 1510
cette plante s'est répandue en un rien de temps dans toute l'Europe
occidentale.
Au début, le tournesol a eu une fonction purement décorative dans les
jardins, aussi bien privés que botaniques.
Toutefois, au milieu du XVIIIe siècle, ses graines sont devenues un produit fin.
A cette époque, on buvait aussi des infusions de ses feuilles et de
ses fleurs pour lutter contre la fièvre.
En 1716, un anglais a obtenu une licence pour extraire l'huile des
tournesols en vue d'une utilisation industrielle (tissage et tannage)
Pourtant, jusqu'au début du XIXe siècle, pratiquement tout le reste
de l'Europe a ignoré l'existence de cette huile.
Il est vrai que, de retour des Pays-Bas en 1698, le tsar russe Pierre le Grand a rapporté chez lui des graines de tournesol.
Néanmoins, la production commerciale, du tournesol en Russie a commencé seulement a partir de 1830.
Quelques années plus tard, la région de Voronej produisait des
milliers de tonnes d'huile de tournesol.
La culture s'est vite propagée dans les pays voisins d'alors
La Bulgarie, la Hongrie, la Roumanie, l'Ukraine et la Yougoslavie
Curieusement, ce sont des immigrants russes qui, à la fin du XIXe
siècle, ont réintroduit le tournesol en Amérique du Nord.
En effet, les premiers colons du Nouveau Continent n'avaient pas adopté la culture du tournesol que pratiquaient les Indiens.
De nos jours, de grands champs de soleils parsèment le paysage tout autour du globe

Le tournesol se tourne-t-il vraiment comme son nom l'indique, vers le soleil? Effectivement!
Tant ses feuilles que son capitule sont héliotropiques, c'est à dire qu'ils s'orientent dans la direction de la lumière solaire.
Le tournesol emmagasine de l'auxine, une hormone végétale qui régule
la croissance.L'auxine,plus concentrée du côté non exposé à la lumière,
entraine la torsion de la tige vers le soleil.
Par contre, une fois en pleine floraison, les tournesols cessent d'être
héliotropiques et se maintiennent, en général, face à l'est.
Le nom latin du tournesol, Hélianthus annuus, vient des mots grecs
signifiant "soleil" et "fleur", ainsi que du mot latin pour "annuel".
D'ordinaire, le tournesol peut atteindre deux mètres, mais certains spécimens géants s'élèvent deux fois plus haut.
Le pédoncule robuste aux feuilles vertes et rugueuses, est couvert
d'un grand capitule rond, un coeur brun auréolé de pétales jaunes et formé de minuscules fleurs tubulées.
Polinisées par les insectes, ces petites fleurs se transforment en graines comestibles.
Un coeur de tournesol mesure de 5 à 50 cm de diamètre et produit entre 100 et 8000 graines.
Il existe des dizaines d'espèces d' Hélianthus ou Héliantes, et des nouvelles variétés hybrides sont constamment mises au point.
Seulement deux espèces sont cultivées à des fins agricoles:
Hélianthus annuus, utilisée principalement pour la production d'huile
et Hélianthus tubérosus, mieux connue sous le nom de topinambour.
Les tubercules de topinambour, qui ressemblent à la pomme de terre, servent à l'alimentation animale ainsi qu'à la production de sucre et d'alcool

Un atout pour l'économie,

Actuellement, on cultive le tournesol surtout pour son huile d'exellente qualité utilisée en
cuisine, en assaisonnement et dans la margarine.Les graines de tournesol ont une grande
valeur nutritive, avec une teneur de 18 à 22% en protéines et autres nutriments.
Les nombreux amateurs de graines de tournesol les grignotent légèrement grillées et salées.
Quand elles sont moulues, elles donnent une farine pâtissière.L 'huile de tournesol entre
aussi dans la composition de shampoings, de baumes pour les lèvres, de crèmes pour les
mains, de lotions corporelles et de soins pour bébé.On l'utilise même dans la fabrication
d'huile à moteur industriel.Les graines de tournesol sont également données en pitance
aux oiseaux et aux petits animaux.
Un champ de tournesol est un paradis pour les abeilles; le rendement d'un hectare peut être
de 25 à50 kilos de miel.Une fois la récolte achevée, il reste les tiges, qui contiennent de
43 à 48 % de cellulose; elles sont utiles entre autres pour fabriquer du papier.
Tous les résidus de la plante peuvent servir de fourrage ou d'engrais.
Sans conteste, le tournesol s'avère être un don précieux pour l'humanité.
Sa beauté a inspiré des oeuvres d'art, tel le tableau "Les tournesols" de Vincent Van Gogh.
Où qu'il pousse, il ensoleille nos maisons et nos jardins.

Athas. RETRAITE ACTIVE

Rédigé par Marie de Mazan

Publié dans #agriculture

Repost 0
Commenter cet article