On ne vous laisse pas tomber Monsieur FONS

Publié le 20 Juin 2006

Ce soir, Monsieur FONS dort dans un vrai lit...  (hospitalisé lundi 19 juin)

 Un lit d'hopital. le médecin de famille a fait venir les urgences pour l'obliger a se soigner... La loi du plus fort est vraiment la meilleure, mais attention, car lors du prochain jugement que nous espèrons à l'automne, le juge connaîtra la volonté de Mr FONS et il aura sous les yeux tous les messages de soutien et de sympathie que vous lui avez tous envoyé. Sincèrement, il aurait été inutile que Mr FONS continue de mettre sa vie en danger car le constructeur, la société Clair Logis ne bouge absolument pas et nos élus nationnaux ont trop d'occupation... Cette société Clair Logis, ils se sentent dans leur bon droit car la justice a tranché une première fois en leur faveur... Et alors la belle affaire, ce Président Directeur National n'a même pas eu le courage d'affronter le regard des époux FONS, il n'a même pas eu l'honnêté d'essayer d'imaginer qu'il y avait peut-être un problème vu la détermination de Mr FONS... Et tout cela pour quoi ? Pour son compte en banque, pour ne pas se risquer à débourser des sous pour réparer des éventuels problèmes engendrés par son entreprise. Ce Monsieur est vraiment un homme d'une grande fierté... Mais maintenant, la grève de la faim de Mr FONS nous a permis d'étudier le dossier et nous allons aller devant les tribunaux armé d'un optimisme sans faille. Ils vont payer et nous serons dans la salle d'audience pour épauler les FONS. Nous allons vous tenir au courant de la suite et le combat de masse reprendra pour l'audience, en attendant il y a un combat technique et juridique à mener. Dès qu'il ira mieux, Mr FONS vous remerciera lui-même. La solidarité est la force du pauvre face aux puissants et justice sera rendu. Encore merci et le combat ne s'arrête pas aujourd'hui, il continue mais pour l'instant l'important est qu'il se refasse une santé. A bientôt. Philippe G

Auteur : Guistinati P

 

FR3 suite

Comme promis j'ai appelé ce matin Mr Van Qui de l'agence France 3 Melun.
Avec son accord il m'autorise à dire qu'ils sont au courant de l'hospitalisation et qu'ils suivent la situation de très près.
Paris et le comité de rédaction FR3 sont contactés

EUROPE 1

suite à une amie journaliste, j'ai pu contacter à l'instant Europe1
Ils traitent l'info immédiatement et ils me rappellent

 

FRANCE INTER

contacté à 13 heures pour relater l'affaire

Rédigé par Marie de Mazan

Publié dans #Faremoutiers - la sainte ville

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article