La famille Beringhen et le domaine d'Armainvilliers

Publié le 27 Mai 2006

Le roi henri IV avait à son service  en juin 1594 comme premier valet  de chambre, Pierre de Beringhen. Très vite, il est nommé commissaire des guerres et assistera à la prise de La Fère dans l'aisne par henri IV en 1595. Mais d'autrs fonctions lui incombaient comme de surveiller les maîtresses royales quand celles-ci se déplaçaient dans la capitale.

                                                                                       

 

 

                                                                                                Sully                                                                                                                       

 

 

En 1599, Pierre de Beringhen se marie avec Madeleine Bruneau. Un fils arrive, Henri,né le 20 octobre 1603 qui est tenu sur les fonds baptismaux par le roi. 

Contrôleur des mines en 1601, Pierre de Beringhen augmenta considérablement sa fortune grâce au privilège de pouvoir fabriquer les chaudrons en cuivre.

Henri IV appréciait beaucoup le "gros Allemand"  Et pour lui témoigner sa confiance, il le désigne pour la mission délicate  de garder les bijoux de la duchesse de Beaufort le 16 février 1602.

Pierre de Beringhen achète le fief d'Armainvilliers en 1609 .Devenu seigneur d'Armainvilliers  il est anobli en décembre 1610.

A la mort de Henri IV, il va assurer la charge de de premier valet de chambre de Louis XIII jusqu'à sa mort le 16 février 1619.

Cette charge fut reprise par son fils Henri qui occupait aussi les fonctions de conseiller d'Etat et de conseiller  général des postes. A l'Ile de Ré, il contribue en 1627 à la défaite des troupes anglaises.

                                                                        Anne d' Autriche

 

                                                                                                                                                    Richelieu

 

A la cour, Henri de Beringhen vouait une grande admiration et surtout un grand dévouement pour la reine Anne d'Autriche. Mais Richelieu démontra dans l'affaire de Chalais l'implication de la reine; craignant son inflfuence dans ses relations étrangères, il en fit sa prisonnière à l'abbaye du Val de Grâce.

   La  haine farouche  de Richelieu  à l'encontre de  Henri de Berighen  obligea celui-ci  à s'enfuir à bruxelles, en Hollande puis en Suède pour rejoindre le roi Gustave-Adolphe.Il combatit à Breitenfeld, Lutzen puis proposa ses services au prince Maurice de Nassau qui le mit à la tête d'une commission de capitaine de cuirassiers.

                                                                                                   Louis XIII par Philippe de Champaigne -musée du Prado.

 

Anne d'Autriche appela dès la  la mort de Louis XIII, Henri de Beringhen pour lui  proposer la charge de premier maréchal des logis, qu' Il refusa immédiatement.

Mazarin réussira à le convaincre  de rejoindre l'année  suivante Frédéric de  Nassau  à la cause française.pour les clauses du traité  de Wesphalie Pour le récompenser de sa mission, il reçoit   de la Régente, la charge de premier écuyer de la petite écurie au prix de 400 000 livres placé sous la surveillance du grand écuyer. 

En 1646, Henri de Beringhen épouse Anne du Blé, fille du marquis d'Uxelles. 5 enfants vont naître de cette union :Anne, abbesse de faremoutiers, Marie-Claire, religieuse, Jacques Balthazar, mort en 1667, Henri et Jacques-Louis.

(à suivre)

 

                                                                                           

Rédigé par Marie de Mazan

Publié dans #Gretz Armainvilliers - la riche héritière

Repost 0
Commenter cet article