Plantation de l'arbre de la Liberté à Liverrdy

Publié le 17 Mai 2006

Pour la commémoration du bicentenaire de la révolution, chaque commune de Seine et Marne a reçu en novembre  1989 un GINKGO BILBOA offert par le Conseil Général.

A Liverdy, cet arbre fut planté le 2 décembre 1989, près de l'église.  Le Ginkgo Bilboa est un des plus vieux  arbres du monde.  En efet, son ancêtre est apparu il y a plus de 250 millions d'années sur terre. On a retrouvé dans des gisements des feuilles fossiliséesen Allemagne, en Angleterre et en France. Cet arbre a survécu  à la disparition des Grands Dinosaures mais a subi le contrecoup des grandes glaciations.

Ginkgo tire on origine du chinois ancien qui veut dire "patte de canard", à cause de ses feuilles en forme d'éventails.

Bilboa veut dire deux lobes. effectivement ses feuilles sont découpées en deux lobes. cette feuille est très appréciée dans l'art de l'Extrême-Orient.

Le Ginkgo Bilboa s'est maintenu dans l'Est de l'Asie, grâce aux chinois qui l'on planté dans l'enceinte des temples, des parcs et des jardins. Mais c'est à la fin du  XVIIème siècle  que l'on découvre cet arbre au Japon grâce à un botaniste allemand.

En Hollande, on plante le premier arbre en 1730. L'angleterre l'importe sur sur ses sols au milieu du XVIIIème siècle. quant à la France c'est en 1778 que cet arbre est planté pour la première fois à Montpellier.

Le Ginkgo Bilboa est aussi appelé "larbre aux quarante écus" car Monsieur de Pétigny en 1780 trouva un horticulteur anglais qui possédait 5 jeunes plants. pour conclure l'affaire les deux hommes se retrouvèrent devant un copieux repas bien arrosé et il fut décidé 40 écus par plant

Le 6 août 1945, Hiroshima fut rasée  pa la bombe atomique. Sur la souche calcinée du Ginkgo  Bilboa, le printemps suivant le miracle arriva  avec la première pousse. Cela fait maintenant plus de soixante ans que cet arbre issu de ce rejet existe.

 

Rédigé par Marie de Mazan

Publié dans #Liverdy - village de la Liberté

Repost 0
Commenter cet article