Témoignage à propos d'une maison

Publié le 2 Mai 2006

Une rencontre étonnante lors d'un week-end chez des amis aux alentours de Provins. Gisèle Carmi  tombe en arrêt devant une ruine et avec son son mari décide de l'acheter et de s'y installer.

"hermé représentait pour nous un véritable havre de paix, dans une belle contrée, vallonnée et verdoyante, entre une colline couverte de forêts et la vallée de la seine, elle-même très boisée. Les maisons dont beaucoup sont des fermes ou d'anciennes fermes, y sont dispersées en plusieurs hameaux laissant subsister entre eux des prés et des champs. c'est vraiment la mcampagne, dans son calme et sa beauté.

A la limite d'un des hameaux, il y avait un terrain avec une maison en ruine. L'endroit très dégagé, nous a beaucoup plu, car la vue était très étendue vers le nord et le levant, et ce n'était cependant pas trop isolé. Nous nous sommes mis en quête du propriétaire avec qui nous avons pu conclure l'achat à un prix vraiment raisonnable.

De la maison, il ne restait que quelques pans de murs à peu près en état, dans ce qui  avait  été la partie réservée à l'habitation, et des vestiges des annexes. il n'y avait plus ni toit  ni charpente. Des arbustes avaient poussé entre les murs, et des lianes grimpaient  un peu partout.

le terrain, d'environ deux mille mètres carrés, était en grande partie envahi par la végétation sauvage et les broussailles, et de vieux matériaux se trouvaient abandonnés par-ci par-là.

En me promenant dans ce fouillis, j'imaginais  ce que ce jardin  pourrait devenir. Tout à coup, pendant un très court espace de temps, j'ai vu disparaître le paysage existant, et et surgir  à sa place une forêt. ce phénomène étrange ne s'étant pas renouvelé, je n'en ai  pas cherché d'explication sur le moment. je n'ai comcpris que plus tard que c'était l'évocation des anciens lieux.

... aussitôt, l'achat  effectué, fin 1952, les travaux de la maison ont été entrepris et se sont échelonnés sur plusieurs années".

Cette maison petit à petit livre ses souvenirs à travers les rêves  prémonitoires de notre auteur.qui revit au coeur du moyen-âge la vie de l'ordre du temple, ses relations avec les alchimistes et les kabbalistes.

Intriguée mais passionnée, Gisèle Carmini note tout et découvre dans sa cave après des travaux  fin de l'année 1954 un scarabée et 24 médailles,... rêve  fait en début d'année 1953.

Rédigé par Marie de Mazan

Publié dans #Témoignages

Repost 0
Commenter cet article

fire mp3 19/12/2006 10:37

Salut! C'est une site tres interesant! J'aime bien cet article. Je sais, qu'il y a une site avec les plus neuvelles mp3 chansons. C'est tres interesant!!!

Marie de Mazan 19/12/2006 11:19

Merci beaucoup.... Je vois que tu as écouté ma musique préférée, Acte magique" mis en entête sur mon site. Cette musqiue je trouve correspond tout à fait à ce que je ressens pour cette brie que je trouve si mystérieuse, si attachante et si vraie. Merci d'avoir pris le temps de regarder et de lire mes articles. Moi je vais prendre le temps d'acouter les musiques que tu me conseilles. J'ai déjà un peu commencé. Encore merci à toi. Marie