Prise de Jérusalem

Publié le 14 Mai 2008

Aorès la prise de Nicée et d'Antioche, les croisés se dirigent maintenant vers Jérusalem.5 mois de marche pour 500 kms...    
 Mais le manque d'eau commene à se faire sentir, le poids des armures, la chaleur de la Palestine ne sont pas   des atouts favorables pour les Francs. Ils doivent également construirent  de nouvelles machines de guerres en bois pour conquérir Jérusalem, ville très élevée.
Avec bélier et grandes tours en bois puis catapulpes, ils prennent enfin la ville entre le 14 et 17 juillet .  Un massacre effrayant. suivi de pillage. Chacun allait dans les maisons et se  servait  à sa guise.  Raoul de Caen qui   en sera le témoin  écrit dans sa chronique  que "les nobles  s'occupent principalement à renverser les ennemis, les hommes du peuples à les dépouiller  ". Robert le Moine ajoutera aussi : "aucun des pélerins venus à Jérusalem ne demeura dans la pauvreté".
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         
Une fois la ville soumise, les princes vont se  réunir dès le 17 juillet pour élire le gouverneur de Jérusalem.
Pour prétendre à ce titre nous retrouvons Godefroy de Bouillon,  Bohémond de Hauteville, Tancrède de Hauteville, Robert de Normandie et Raymond de saint Gilles.
Adhémar de Monteil  et Guillaume d'Orange venaient de mourir .                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                           
Après de longues discussions, on hésitera  encore entre le comte de Toulouse et Godefroy de Bouillon, puis ce fut Godefroy de Bouillon  pour ses vertus et sa foi profonde qui sera choisi le 22 juillet pour porter la couronne de Jérusalem. Mais Godefroy refusera la couronne et le titre de roi pour celui "d'Avoué du saint Sépulcre" se considérant le défenseur et le protecteur d'une terre apaprtenant à l'église.
Urbain II décède le 29 juillet 1099 sans avoir eu le temps d'apprendre la prise de Jérusalem.
Repost 0
Commenter cet article

Christian 23/05/2008 23:17

Bonsoir Marie,Un rappel historique bien intéressant !Bises et bonne fête à toutes les mamans !Christian