Pierre Barthélémy

Publié le 28 Avril 2008

C'est grâce à Pierre Barthélémy, prêtre de Marseille que les croisés vont reprendre courage au siège d'Antioche.
Faisant parti de la troupe de Raymond de Saint Gilles, comte e Toulouse, Pierre Barthélémy aurait eu une vision dans une des rues d'Antioche, guidé par saint André lui montrant la Sainte Lance enterrée dans la cathédrale saint Pierre d'Antioche. Aussitôt des terrassiers creusèrent sans relâche toute la journée. Enfin dans la soirée, Pierre barthélémy trouva la Sainte lance. Cette lance, relique de la crucifiction,  semblait miraculeuse et redonna de la force aux croisés. Adhémar de Monteil, légat du pape, et évêque du Puy  et Bohémond de Tarente étaient très sceptiques car eux avaient eu l'occasion de voir la Sainte Lance de Jérusalem. Profitant de l'euphorie, les croisés se mobilisent   et s'organisent avec en tête Raymond d'Aguillers qui porte la Sainte Lance. Le combat  va être  difficile mais les troupes franques galvanisées  vont  réussirent  à mettre en déroute l'armée musulmane.




Français : L'Empereur de Constantinople tenant la Sainte Lance. Enluminure d'un manuscrit (XVe siecle) de Jean de Mandeville, British Library MS addfol. 10.. 24189
Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Christian 29/04/2008 16:27

Une retrospective historique bien intéressant !Amitiés en te souhaitant une  bonne semaine,Christian