Les Normands de Normandie

Publié le 15 Avril 2008

La participation des Normands de Normandie s'engagea avec un peu plus de retard par rapport aux autres armées.
Un différend opposait  Robert Courteheuse à son frère Guillaume le Roux, roi d'Angleterre. Finalement après l'intervention du légat pontifical, Gerento, abbé de de saint Bénigne de Dijon, un accord fut trouvé : Guillaume sera le gardien de Normandie pendant l'absence de son duc en Terre sainte. La Normandie fut hypothéquée pour 10 000 marcs d'argent et Robert de Normandie s'engagea à prendre la croix.

Robert de Normandie dit Courteheuse

Fils ainé  de Guilaume le Conquérant et de Mathilde de Flandre, il est  désigné comme héritier d'Angleterre par son père en 1066. L'année suivante Robert dirige avec sa mère le duché de Normandie lors de l'absence de son père en Angleterre.
pendant de nombreuses années, Robert n'obtint aucun territoire de son père qui ne faisait confiance à personne et voulait exercer seul son autorité.
Prince libéral et   bouillonnant, Robert s'éloigna de son père pour se mettre au service du roi de France, Philippe 1er.
La réconciliation entre le père et le fils ne se fera qu'en 1080.
Robert obtiendra  des responsabilités en Angleterre au côté de son  oncle Odon de Bayeux, puis découragé, il   quittera l'Angleterre en 1083.

Robert  héritera  à la mort de Guillaume le Conquérant du  duché de Normandie en 1087,  son frère Guillaume le Roux, sera roi d'Angleterre et Henri Beauclerc sera dédommagé par une forte somme d'argent. 

Robert va rencontrer d'énorme difficultés avec la noblesse normande, qui posède des biens autant en Normandie qu'en Angleterre. Cette noblesse normande incitera à opposer les deux frères par des querelles  et les poussera à obtenir le domain de l'autre. à suivre)



le chateau de Robert Courteheuse à Gerberoy (Oise)

www.les2dragons.net




Repost 0
Commenter cet article