l'armée provençale

Publié le 11 Avril 2008

Avant de s'engager  pour la Terre sainte, Raymond IV de Toulouse avait patiemment reconstruit le territoire toulousain en faisant une sorte de principauté avec un pouvoir comtal puissant. qui lui permettra de reconquérir une bonne partie du  patrimoine familial.
Raymond IV a  seul le pouvoir  alors qu'autrefois c'était un partage d'autorité entre les frères de  la dynastie raimondine.
D'ailleurs, tous les seigneurs du Languedoc et de Provence vont se rallier sous sa bannière pour partir en croisade.

En partant pour la Terre sainte, Raymond  IV de Toulouse laisse pourtant une oeuvre que l'on peut considérer comme non terminée. Il jouit d'un prestige extraordinaire auprès de l'Eglise surtout quand il fît voeu d'abandonner l'Occident pour l'Orient. Il laissera l'administration de ses fiefs à son fils aîné, Bertrand, qui lui délaissera à son tour le comté pour partir en Terre sainte en 1109.
,L'armée de  Raymond IV de Toulouse est acompagnée d'Adhémar  de Monteil, allié à la maison de Toulouse, guide spirituel reconnu officiellement par le pape.  L'armée la plus puiissante  des quatre armées a recruté aussi  bien dans le Toulousain, le Limousin  mais aussi  autour du Béarn, de la Bourgogne etc.
Alors que nous avons de nombreux écrits sur le trajet  malheureux des autres armées, ici, toute aventure malencontreuse est écartée.  Assurément, ils prennent le chemin le plus court en passant par l'Italie du Nord, par la  Vénetie et la  Slovanie. ( à suivre)
Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article