Pontault Combault

Publié le 29 Novembre 2007

Centre Photographique d'Ile de France à Pontault Combault

Mardi 4 décembre à 19h00

Rencontre avec Blanca Casas Brullet, actuellement en résidence au CPIF

 

Le tissu, ses accros, ses aspérités, comme métaphore de l’aléatoire, de l’accident est un élément central dans le travail de Blanca Casas Brullet qui s’articule autour des notions de mue, de peau et d’enveloppe corporelle. Pour le projet qu’elle conçoit au Centre Photographique d’Ile-de-France, l’artiste s’intéresse aux fenêtres, leurs rideaux et à la possibilité de recréer un paysage quand celui qu’offre la fenêtre s’avère décevant. La fenêtre n’est plus ce cadre à partir duquel le spectateur perçoit le paysage mais porte en elle-même les traces d’un paysage –souvent bucolique ou exotique – « un petit carré » de nature brodé.

 

Publié dans #Pontault Combault -

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article